L’enchaînement Des Techniques Et Contre Attaque

Les règles de combat (shiaï) de koshiki encouragent les karatekas à réaliser chaque initiative offensive par une série de techniques continues, puis à conclure l’action par un repli tactique. Cela tient qu’il est possible de marquer une série de points successifs et que l’adversaire peut contre attaquer, même s’il a été touché. L’enchaînement des techniques n’a donc pas seulement un but offensif, puisqu il sert aussi a prévenir ou a repousser la contre attaque de l’adversaire.

En effet, l’enchaînement de technique est également employé en contre attaque car le contre attaque qui vient d’être touché par un Waza-ari peut a son tour marquer des points s’il réagit immédiatement.

Il en résulte que la pratique du koshiki repose sur la capacité des karatekas a exécuter plusieurs techniques successives et a utiliser des enchaînement de technique en attaque comme en contre attaque. Ce système incite les karatekas a diversifier leur répertoire technique de base et a utiliser les enchaînements techniques dans le cadre de stratégies offensives ou défensives. Enfin, ce mode d’action les oblige a travailler leur capacité anaérobie lactique et a développer leur système cardio-vasculaire.

 

DEKKAR AYAD

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×